» 
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese

definition - Red_Hat

definition of Wikipedia

   Advertizing ▼

Wikipedia

Red Hat

                   
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Red hat.

Red Hat

Description de l'image  Red hat logo.png.
 
Création 1993
Personnages clés Jim Whitehurst (CEO)
Bob Young (fondateur)
Marc Ewing (fondateur)
Forme juridique Public
Action NYSE : RHT
Siège social Drapeau des États-Unis Raleigh (États-Unis)
Activité Logiciel
Produits Red Hat Enterprise Linux
Red Hat Directory Server
Red Hat Certificate System
Fedora
Effectif ~4000[1] (2010)
Site web http://www.redhat.com
Chiffre d’affaires en augmentation$1 milliard USD[2] (2012)

Red Hat est une société multinationale d'origine américaine éditant des distributions Linux. Elle est l’une des entreprises dédiées aux logiciels Open Source les plus importantes et les plus reconnues. Elle constitue également le premier distributeur du système d’exploitation GNU/Linux. Red Hat a été fondée en 1993 et son siège social se trouve à Raleigh en Caroline du Nord. Elle possède en plus de ce dernier un nombre important de bureaux dans le monde entier.

L’entreprise est principalement connue pour son produit Red Hat Enterprise Linux, un système d’exploitation destiné aux entreprises. Red Hat fournit des plateformes logicielles (système d’exploitation, intergiciel comme JBoss)

Sommaire

  Historique

  Siège de Red Hat, à Raleigh (Caroline du Nord)

En 1993, Bob Young a lancé la AAC Corporation, une société ayant pour but de vendre des accessoires logiciels pour Linux et Unix. Puis en 1994, Marc Ewing a créé sa propre version de Linux, qu’il a appelé Red Hat Linux. Ewing l’a publiée en octobre et elle a été connue pour avoir été la version Halloween. Young a acheté l’affaire d’Ewing en 1995, et les deux entreprises ont fusionné pour donner l’entreprise Red Hat Software dirigé par Young comme Chief executive officer.

Red Hat a été introduite en bourse le 11 août 1999. Matthew Szulik a succédé à Bob Young comme CEO le mois de novembre de cette année.

Le 15 novembre 1999, Red Hat a racheté Cygnus Solutions. Cygnus proposait une assistance commerciale pour les logiciels libres et de la maintenance pour certains produits GNU comme le GNU Debugger et GNU binutils. Michael Tiemann a travaillé comme Chief Technical Officer de Red Hat et occupe actuellement les fonctions de vice-président des affaires Open Source.

En février 2000, InfoWorld a remis à Red Hat le titre de « Système d’exploitation de l’année » (4e édition) pour la version 6.1 de Red Hat Linux.

En février 2002, le siège social de l’entreprise a déménagé, il a quitté Durham pour le campus de l’université d'État de Caroline du Nord.

En mars 2002, Red Hat a présenté le premier système d’exploitation de type entreprise : Red Hat Advanced Server qui a été renommé Red Hat Enterprise Linux par la suite. Les entreprises Dell, IBM, HP et Oracle Corporation ont annoncé leur soutien pour cette plateforme.

En décembre 2005, Red Hat est apparue première du classement du magazine CIO Insight.

Les actions Red Hat ont fait leur entrée dans le NASDAQ-100 le 19 février 2005.

Le 5 juin 2006, Red Hat a racheté JBoss, un fournisseur d'intergiciels Open Source. JBoss est devenue par la suite une division de Red Hat.

Le 18 septembre 2006, Red Hat a sorti Red Hat Application Stack, le premier ensemble logiciel intégrant la technologie JBoss.

Le 12 décembre 2006, Red Hat a quitté le NASDAQ sous l'abréviation RHAT pour le New York Stock Exchange sous l'abréviation RHT.

  Le projet Fedora

Article détaillé : Projet Fedora.

La distribution phare de Red Hat (RHEL) n'étant (contrairement à la plupart des distributions Linux) pas livrée gratuitement dans son format binaire, Fedora a été créée par Red Hat pour être une distribution Linux communautaire. La communauté qui gère ce projet est constituée à la fois d'employés de Red Hat et de contributeurs extérieurs. Red Hat présente le projet Fedora comme un laboratoire pour développer de nouvelles fonctionnalités qui sont plus tard incluses dans la distribution commerciale de Red Hat.

  Modèle économique

Red Hat fonctionne grâce au produit de la vente de RHEL sous forme binaire, et à l’aide d’un modèle économique Open Source, basé sur un code ouvert, un développement communautaire, des services d’assurance qualité professionnels et une assistance client fonctionnant par abonnement. Les développeurs prennent les sources du noyau Linux et l’améliorent pour qu’il corresponde à certains besoins. Le code qu’ils produisent est ouvert, ainsi d’autres programmeurs peuvent y ajouter des adaptations et des améliorations. Lorsqu’un problème est découvert, toute une communauté d’utilisateurs peut coopérer pour trouver une solution. Le processus de développement dans sa globalité est plus rapide et moins cher qu’un modèle propriétaire pour lequel le code n’est pas mis à la disponibilité des utilisateurs, en utilisant par exemple des bibliothèques open source ou en relançant un projet déjà existant.

Red Hat vend RHEL sous format binaire et installable, des abonnements d’assistance, de formations et de services d’intégration qui aident les clients à utiliser les logiciels open source.

Les sources de RHEL sont accessibles gratuitement, mais doivent être compilés pour être utilisables (d'où l'existence de distributions comme CentOS).

  Programmes et projets

  Un portable par enfant

Les ingénieurs de Red Hat participent à l'opération One Laptop per Child.

  Mugshot

RedHat sponsorise Mugshot qui est un projet ouvert de réseau social orienté loisirs[3].

  Dogtail

Dogtail est un logiciel gratuit licence GPL écrit en Python destiné aux développeurs[4].

  Red Hat Magazine

RedHat publie son propre magazine en ligne[5].

  Red Hat Exchange

En 2007, RedHat crée sa propre plateforme d'échange payante où des liens vers ses produits ainsi que des aides sont disponibles.

  Liberation fonts

RedHat met à disposition des polices de caractères libres[6] sous la licence GNU General Public License. Ces polices sont au nombre de trois, elles sont conçues pour remplacer des polices propriétaires de Microsoft:

  • Liberation Sans remplace Arial et Albany
  • Liberation Serif est un équivalent de Times new Roman
  • Liberation Mono est une police à chasse fixe semblable à Courier New

Ces polices ont exactement la mêmes dimensions que les polices originales, ce qui n'entraine aucune dégradation dans la mise en forme d'un document quand on passe des unes aux autres.

  Notes et références

  Liens externes

   
               

 

All translations of Red_Hat


sensagent's content

  • definitions
  • synonyms
  • antonyms
  • encyclopedia

  • définition
  • synonyme

Dictionary and translator for handheld

⇨ New : sensagent is now available on your handheld

   Advertising ▼

sensagent's office

Shortkey or widget. Free.

Windows Shortkey: sensagent. Free.

Vista Widget : sensagent. Free.

Webmaster Solution

Alexandria

A windows (pop-into) of information (full-content of Sensagent) triggered by double-clicking any word on your webpage. Give contextual explanation and translation from your sites !

Try here  or   get the code

SensagentBox

With a SensagentBox, visitors to your site can access reliable information on over 5 million pages provided by Sensagent.com. Choose the design that fits your site.

Business solution

Improve your site content

Add new content to your site from Sensagent by XML.

Crawl products or adds

Get XML access to reach the best products.

Index images and define metadata

Get XML access to fix the meaning of your metadata.


Please, email us to describe your idea.

WordGame

The English word games are:
○   Anagrams
○   Wildcard, crossword
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris is a curious tetris-clone game where all the bricks have the same square shape but different content. Each square carries a letter. To make squares disappear and save space for other squares you have to assemble English words (left, right, up, down) from the falling squares.

boggle

Boggle gives you 3 minutes to find as many words (3 letters or more) as you can in a grid of 16 letters. You can also try the grid of 16 letters. Letters must be adjacent and longer words score better. See if you can get into the grid Hall of Fame !

English dictionary
Main references

Most English definitions are provided by WordNet .
English thesaurus is mainly derived from The Integral Dictionary (TID).
English Encyclopedia is licensed by Wikipedia (GNU).

Copyrights

The wordgames anagrams, crossword, Lettris and Boggle are provided by Memodata.
The web service Alexandria is granted from Memodata for the Ebay search.
The SensagentBox are offered by sensAgent.

Translation

Change the target language to find translations.
Tips: browse the semantic fields (see From ideas to words) in two languages to learn more.

last searches on the dictionary :

5304 online visitors

computed in 0.094s

I would like to report:
section :
a spelling or a grammatical mistake
an offensive content(racist, pornographic, injurious, etc.)
a copyright violation
an error
a missing statement
other
please precise:

Advertize

Partnership

Company informations

My account

login

registration

   Advertising ▼