» 
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese

definition - Shawn_Graham

definition of Wikipedia

   Advertizing ▼

Wikipedia

Shawn Graham

                   
Shawn Graham
Shawn Graham 2007.JPG
Shawn Graham, lors d'un tournoi de golf en 2007
Fonctions
Premier ministre du Nouveau-Brunswick
3 octobre 200627 septembre 2010
Lieutenant-gouverneur Graydon Nicholas
Législature 56e
Prédécesseur Bernard Lord
Successeur David Alward
Député de Kent à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le 19 octobre 1998
Législature 53e, 54e, 55e et 56e
Prédécesseur Alan Robert Graham
Biographie
Nom de naissance Shawn Michael Graham
Date de naissance 22 février 1968
Lieu de naissance Rexton (Canada)
Nationalité Canadien
Parti politique Association libérale du Nouveau-Brunswick
Conjoint Roxane Reeves
Diplômé de Université du Nouveau-Brunswick, Université St. Thomas
Signature Shawn Graham Signature.svg
Stemma del New Brunswick.jpg
Liste des Premiers ministres du Nouveau-Brunswick

Shawn Michael Graham (né le 22 février 1968) est un homme politique canadien. Il est le 31e Premier ministre du Nouveau-Brunswick, un poste qu'il occupe depuis sa victoire lors de l'élection générale du 18 septembre 2006. Il a été défait lors de l'élection générale du 27 septembre 2010 par le Parti progressiste-conservateur de David Alward[1]. Son seul mandat a été marqué par une série d'indécisions en matière de politiques, un contexte défavorable sur le plan économique ainsi que la tentative avortée de vendre la compagnie d'électricité provinciale Énergie NB à l'entreprise publique québécoise Hydro-Québec en octobre 2009.

Sommaire

  Biographie

Shawn Graham est né à Rexton, au Nouveau-Brunswick[2]. Il est le fils de Connie Graham et d'Alan Graham, qui a représenté le comté de Kent à l'Assemblée législative pendant 31 ans (1967-1998), ainsi que ministre dans le gouvernement de Frank McKenna[2].

Il obtient un baccalauréat en éducation physique à l'Université du Nouveau-Brunswick en 1991 puis un baccalauréat en éducation à l'Université St. Thomas en 1993[3]. Il suit un programme d'immersion à l'Université canadienne en France durant un an[2].

  Carrière politique

Shawn Graham est membre de l'Association libérale du Nouveau-Brunswick. Il est élu à la 53e législature pour représenter la circonscription de Kent à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le 19 octobre 1998, lors d'une élection partielle. Il obtient 64,6% des voix face au progressiste-conservateur Everett Sanipass (12,0%) et à la néo-démocrate Amelia (Millie) Augustine (23,3%)[4]. L'élection partielle avait été rendue nécessaire en raison de la démission de son père, qui a quitté la politique en 1998 après 31 ans de carrière comme député.

Il est réélu à la 54e législature le 7 juin 1999, lors de la 54e élection générale. Il obtient 52,3% des voix face au progressiste-conservateur Valmond Daigle (39,6%), au néo-démocrate Charles Richard (6,4%) et à l'indépendant (J.R.) Jonathan Beers (1,7%)[5].

Il devient le nouveau chef de l'Association libéral le 12 mai 2002[3].

Il est réélu à la 55e législature le 9 juin 2003, lors de la 55e élection générale. Il obtient 55,8% des voix face au progressiste-conservateur Valmond Daigle (29,4%) et au néo-démocrate Jerry Cook (14,8%)[6].

  Premier ministre du Nouveau-Brunswick

Article détaillé : Gouvernement Shawn Graham.

Il fait face au premier ministre sortant, le progressiste-conservateur Bernard Lord lors de l'élection provinciale de 2006. Sa victoire sur Lord était devenue plus probable à quelques jours du scrutin et il est élu premier ministre le 18 septembre 2006 et assermenté avec son conseil des ministres le 3 octobre 2006. Il devient chef d'un gouvernement majoritaire après avoir remporté le plus grand nombre de sièges à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, bien que les candidats de son parti aient obtenus une plus petite proportion du vote que leurs adversaires conservateurs.

Dans sa circonscription de Kent, Graham est réélu pour une quatrième fois à la législature avec 52 % des voix face au progressiste-conservateur Aldéo Saulnier (45 %) et au néo-démocrate Graham Cox (3 %)[7].

  Énergie NB

Le 27 mai 2009, l'Université du Nouveau-Brunswick remet un doctorat honoris causa en droit à Shawn Graham, malgré la controverse entourant le financement du groupe de travail L'Écuyer-Miner par le gouvernement, qui avait recommandé de transformer en Polytechnique le campus à Saint-Jean de cette université, ainsi que l'octroi de tels doctorats à des personnalités politiques en poste[8].

Le 29 octobre 2009, Shawn Graham signe un protocole d'entente avec son homologue québécois, Jean Charest, qui prévoit la vente de la plupart des actifs d'Énergie NB à Hydro-Québec pour la somme de 4,75 milliards de dollars[9]. En vertu de l'entente, Hydro-Québec obtient le monopole du transport et de la distribution d'électricité au Nouveau-Brunswick à l'exception de trois réseaux municipaux, situés à Edmundston, Saint-Jean et Perth-Andover[10]. L'entente est intervenue après des négociations qui ont duré 9 mois et qui ont été entreprises à la demande du Nouveau-Brunsiwck[11].

  Défaite par les progressiste-conservateurs

Lors de l'élection néo-brunswickoise du 27 septembre 2010, l'Association libérale du Nouveau-Brunswick se retrouve dans l'Opposition officielle. Shawn Graham annonce le soir même sa démission future comme chef du parti[1]. Il est réélu de sa circonscription de Kent.

  Distinctions

  Notes et références

  1. a et b Radio-Canada, « Graham quitte la direction de son parti », dans Radio-Canada Nouvelles, 27 septembre 2010 [texte intégral (page consultée le 2010-09-27)] 
  2. a, b et c Shawn Graham sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, mai 2007. Consulté le 27 janvier 2010
  3. a et b L'hon. Shawn Graham sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, novembre 2009. Consulté le 27 janvier 2010
  4. Les résultats non officiels de l'élection partielle provinciale sur Élections Nouveau-Brunswick. Consulté le 27 janvier 2010
  5. Rapport de la directrice générale des élections sur les trente-quatrième élections générales du 7 juin 1999 sur Élections Nouveau-Brunswick. Consulté le 27 janvier 2010
  6. Rapport de la directrice générale des élections sur les trente-cinquième élections générales du 9 juin 2003 sur Élections Nouveau-Brunswick. Consulté le 27 janvier 2010
  7. Rapport de la directrice générale des élections: La trente-sixième élection générale sur Élections Nouveau-Brunswick. Consulté le 27 janvier 2010
  8. Charles-Antoine Gagnon, « Shawn Graham accepte avec fierté son doctorat honorifique », dans L'Acadie nouvelle, 28 mai 2009 
  9. Entente de principe entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et le gouvernement du Québec, Gouvernement du Nouveau-Brunswick, 29 octobre 2009. Consulté le 29 octobre 2009
  10. Radio-Canada, « Un colosse débarque au Nouveau-Brunswick », 29 octobre 2009. Consulté le 29 octobre 2009
  11. (en) Quentin Casey, « How accord was reached », dans Telegraph-Journal, 30 octobre 2009 [texte intégral (page consultée le 6 décembre 2009)] 

  Voir aussi

  Articles connexes

  Liens externes

   
               

 

All translations of Shawn_Graham


sensagent's content

  • definitions
  • synonyms
  • antonyms
  • encyclopedia

  • définition
  • synonyme

Dictionary and translator for handheld

⇨ New : sensagent is now available on your handheld

   Advertising ▼

sensagent's office

Shortkey or widget. Free.

Windows Shortkey: sensagent. Free.

Vista Widget : sensagent. Free.

Webmaster Solution

Alexandria

A windows (pop-into) of information (full-content of Sensagent) triggered by double-clicking any word on your webpage. Give contextual explanation and translation from your sites !

Try here  or   get the code

SensagentBox

With a SensagentBox, visitors to your site can access reliable information on over 5 million pages provided by Sensagent.com. Choose the design that fits your site.

Business solution

Improve your site content

Add new content to your site from Sensagent by XML.

Crawl products or adds

Get XML access to reach the best products.

Index images and define metadata

Get XML access to fix the meaning of your metadata.


Please, email us to describe your idea.

WordGame

The English word games are:
○   Anagrams
○   Wildcard, crossword
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris is a curious tetris-clone game where all the bricks have the same square shape but different content. Each square carries a letter. To make squares disappear and save space for other squares you have to assemble English words (left, right, up, down) from the falling squares.

boggle

Boggle gives you 3 minutes to find as many words (3 letters or more) as you can in a grid of 16 letters. You can also try the grid of 16 letters. Letters must be adjacent and longer words score better. See if you can get into the grid Hall of Fame !

English dictionary
Main references

Most English definitions are provided by WordNet .
English thesaurus is mainly derived from The Integral Dictionary (TID).
English Encyclopedia is licensed by Wikipedia (GNU).

Copyrights

The wordgames anagrams, crossword, Lettris and Boggle are provided by Memodata.
The web service Alexandria is granted from Memodata for the Ebay search.
The SensagentBox are offered by sensAgent.

Translation

Change the target language to find translations.
Tips: browse the semantic fields (see From ideas to words) in two languages to learn more.

last searches on the dictionary :

2079 online visitors

computed in 0.125s

I would like to report:
section :
a spelling or a grammatical mistake
an offensive content(racist, pornographic, injurious, etc.)
a copyright violation
an error
a missing statement
other
please precise:

Advertize

Partnership

Company informations

My account

login

registration

   Advertising ▼